Le décrochage scolaire

Décrochage scolaireChaque année, une journée dédiée à la lutte contre le décrochage scolaire est décrétée.

Lorsqu’on parle de décrochage scolaire, on a l’impression qu’il s’agit d’un événement qui survient d’un seul coup dans la vie de certains jeunes, comme si le décrochage scolaire était un phénomène soudain, dont les signes avant-coureurs n’existaient pas… Nous sommes peut-être un peu optimistes, mais ce n’est pas l’idée que nous nous en faisons chez TOJ, lorsqu’en accueillant et accompagnant des jeunes nous avons parfois la ferme conviction de contribuer à prévenir un décrochage scolaire. Dans la majorité des cas, un jeune ne décroche pas du jour au lendemain, il s’agit d’un processus plus ou moins long pendant lequel il perd progressivement confiance en lui et motivation. Sans confiance en soi et motivation, il lui sera sans le moindre doute beaucoup plus difficile de réussir à l’école… et moins il réussira, moins il aura confiance en lui, et plus il lui sera difficile de se sentir motivé !

Si cet état n’est pas perçu et pris en compte activement par ses éducateurs, parents ou professeurs, le jeune peut alors aller jusqu’au décrochage.

Des parents ou des professeurs à l’écoute de leurs élèves sont en général en mesure, par l’observation ou le questionnement, de se rendre compte d’un changement de comportement et de résultats scolaires chez le jeune… Un jeune qui traîne durablement des pieds pour aller au collège ou au lycée et dont les notes chutent significativement, un jeune soudainement triste et se renfermant sur lui-même, un jeune qui a renoncé à travailler et passe tout son temps sur son ordinateur, un jeune qui, bien que travaillant, a de mauvaises notes de manière durable… Tous ces jeunes, donnent des signes qui, s’ils ne sont pas écoutés et pris en compte, peuvent les conduire un jour à décrocher, à dire : « Stop, je n’en peux plus ! ».

Il est donc important d’observer, d’écouter les jeunes dans la durée, car ce sont les changements de comportements et de notes qui doivent attirer notre attention d’éducateur, de professeur ou d’accompagnant. En trouvant l’origine de ces changements, on pourra mettre en place des solutions pour éviter qu’ils ne décrochent progressivement car ce n’est pas une fatalité !

Des mauvaises notes inhabituelles traduisent-elles tout simplement un manque de travail, donc de motivation à travailler, un manque de méthode et d’organisation du travail, ou un manque de confiance en soi, si importante pour réussir ?

Ne négligeons pas non plus pour un petit nombre de jeunes, parmi les causes du décrochage, celles liées à leur précocité. Les signes de celle -ci peuvent être : une incompréhension par le jeune de ses mauvais résultats, une mauvaise intégration dans la classe, un sentiment que l’école n’est pas faite pour lui… Bref, souvent, un mal-être à l’école.

Une fois pointée la cause de cette chute ponctuelle de résultats et ce changement de comportement, on peut adapter la stratégie d’accompagnement du jeune. Et dans la majorité des cas, il sera indispensable de trouver la personne extérieure qui remettra le jeune en selle, car cela ne se passera pas sans que le jeune soit accompagné !

Lectures :

Décrochage scolaire : http://www.huffingtonpost.fr/2012/10/09/ecole-decrochage-scolaire-france_n_1951729.html

Enfants précoces : http://lewebpedagogique.com/blog/comment-reconnaitre-et-aider-un-e-i-p-enfant-intellectuellement-precoce/

Motiver un jeune : http://www.vosquestionsdeparents.fr/dossier/980/motivation-scolaire-comment-donner-envie-dapprendre-aux-ados/

Lien

Temp’O Jeunes passe sur RCF !

Rendez-vous : sur votre fréquence RCF, à 13h30

ou pour ceux qui passent par internet : http://podcast.rcf.fr/emission/142962/641813

L’occasion :

Demain (c’est-à-dire le 5 septembre 2013), vous pourrez entendre Emmanuelle Guilhamon-Juglar sur le réseau national de RCF à 13h30 !

Elle donne quelques pistes éducatives pour bien commencer l’année.

Ne manquez pas ce rendez-vous exceptionnel en allumant vos radios ou en vous rendant sur le site internet de RCF qui vous accueille à toute heure.

Nous sommes absolument ravies ! Un grand merci à RCF qui nous a donné la parole,

Bonne écoute à tous

RCF blog

Tous coachés !

Coaching-Hand-Up-300x272

Il y a quelques semaines de cela, le journal « 20 minutes » publiait un article sur une tendance de fond : l’accompagnement ou coaching est sur tous les fronts ! Et même via webcam ! Il serait pour certains une bonne alternative au psy ! Avec pour principales motivations, retrouver confiance en soi et un meilleur équilibre vie privée-vie perso…

Deux sujets que nous connaissons bien chez Temp’O Jeunes.

Le premier, celui de la confiance en soi, est un de nos sujets favoris. Dès l’enfance, la confiance est une des clés de la réussite, scolaire ou autre. Pourquoi alors attendre d’être adulte pour comprendre et trouver les moyens de renforcer sa confiance en soi ? C’est d’ailleurs dès l’adolescence qu’elle est très importante, pour se construire sereinement, en toute liberté, en fonction de ce que l’on est, et non pas en fonction des autres dont le regard nous fige !

De plus, dans de nombreux cas, donner dès l’adolescence aux jeunes les moyens de renforcer leur confiance en soi, leur motivation et leur autonomie leur évitera peut-être de recourir à des aides en tout genre à leur entrée dans la vie adulte, pour retrouver du bien-être. C’est l’un des thèmes sur lesquels nous travaillons avec les nombreux jeunes que nous accompagnons.

Pour ce qui est de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, s’il est vrai qu’il est devenu un enjeu pour chacun d’entre nous, il est d’autant plus difficile à maintenir lorsque l’on est parent ! Car le rôle de parent n’est pas facile dans un contexte de vie où notre temps est compté, où la pression est forte sur les études et la réussite scolaire de nos enfants, sur la construction d’un avenir pour eux que nous voulons meilleur que le nôtre. Là encore, pourquoi ne pas accepter que le métier de parent peut être plus facilement accompli, avec plus de sérénité, si l’on y est formé ? On nous forme aux différents métiers en entreprise, mais jamais à celui de parent, qui est pour beaucoup d’entre nous celui qui nous stresse le plus, nos enfants étant ce que nous avons de plus cher !

Il est pourtant possible de se former, et de recevoir quelques clés, quelques idées de postures, des outils pour que nous puissions remplir ce rôle dans plus de sérénité, dans l’intérêt de notre enfant.

 

En fin compte, on nous apprend beaucoup de choses à l’école, mais on ne nous apprend pas à nous connaître, à faire avec ce que l’on est, à remplir les différents rôles auxquels nous sommes confrontés dans la vie, dont ceux d’élève, d’étudiant, et de parent… Pourquoi se priver de l’apprentissage concret, simple de ces métiers d’hommes puisque cela est possible ?

Se faire accompagner pour cela par un Coach qui dispose des bons outils, des bonnes clés, permet de vivre mieux dans plus de sérénité et de bien-être, et il est vrai que ces accompagnements peuvent souvent éviter aussi un recours trop rapide aux psy !

Formation Adulte Accompagnateur 2013

Pour tous les professionnels de la santé et de l’éducation qui accompagnez des jeunes entre 12 ans et 25 ans, venez découvrir et pratiquer la méthode Temp’O Jeunes® lors de la formation qui vous est dédiée et qui commence fin septembre.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter par mail à contact@tempojeunes.com ou par téléphone au 09 52 77 98 50.

Stage de pré-rentrée Août 2013

Grande nouveauté !

Cette année, Temp’O Jeunes a décidé d’aider jeunes et parents à bien commencer l’année scolaire en ouvrant une session de stage de pré-rentrée jeunes et parents les 26-27 et les 30 et 31 Août !

Flyer stage août

Alors, comment ça se passe ?

-       Les jeunes sont accueillis d’un côté par un Praticien TOJ. Au cours des 2 jours de stage, ils pourront découvrir leurs profils d’apprentissage et leurs motivations. Ils verront également des outils pratiques pour mieux gérer leur temps, pour définir des objectifs et mettre en place des « chemins de réussite », et pour mieux apprendre et retenir leurs cours pendant l’année.

-       Dans une autre salle, les parents profitent d’un temps de formation avec un Formateur Temp’O Jeunes qui les aidera à accompagner efficacement leurs enfants au quotidien, ainsi qu’à assurer une bonne communication en famille.

Où et Quand ?

Quand :

-       Soit les lundi 26 et mardi 27 Août 2013,

-       Soit les vendredi 30 et samedi 31 Août 2013,

De 10h à 15h30

 

Où :

Ces stages auront lieu dans les locaux de l’Association Temp’O Jeunes, au 15 bis rue d’Orléans, à Neuilly-Sur-Seine (Hauts-de-Seine – 92)

 

Pour y accéder :

En transports en commun : Métro ligne 1, arrêt Les Sablons, sortie 1 – 3mn à pied

Sur la carte :

Matériel à apporter :

On vous fournit tous les supports, alors n’apportez que votre trousse (ou de quoi écrire), votre pique-nique pour le midi, et le plus important, votre sourire et votre bonne humeur !

Comment s’inscrire ?

C’est très simple, il suffit de nous envoyer un petit mail et de nous envoyer un chèque d’acompte.

Et c’est tout. Simple, non ?

Contact et Renseignements

Si vous avez envie de nous joindre, pour toute question, tout renseignement, nous serons heureux de vous répondre.

Contactez-nous au 09 52 77 98 50  ou à l’adresse mail suivante :  contact@tempojeunes.com (formulaire de contact également disponible en bas de page).

Toutes les informations sur les stages sont sur les flyers que vous pouvez télécharger ici, en cliquant sur les liens :

Informations Stages Jeunes 

stage pré-rentré jeunes

Informations Formation Parents

stage parentalité août

______

Pour nous contacter :

Comportement parental, épanouissement personnel et réussite scolaire : quelles corrélations ?

parents

Les « bons élèves » sont souvent les fruits d’une éducation « bienveillante et exigeante », constate Le Figaro dans son article du 26 mars 2013.

Bienveillance et exigence sont aussi pour TOJ des atouts indispensables d’un parent soucieux de réussir son projet éducatif !

Le parent d’élève, qui veut que son jeune réussisse son parcours scolaire, doit garder en tête que son enfant sera d’autant plus réceptif aux apprentissages qu’il aura confiance en lui, sera motivé et autonome… Pour cela, le parent doit développer tout d’abord, une attitude constante de bienveillance à son égard : le jeune doit se sentir considéré, respecté, reconnu dans tout ce qu’il est d’unique. Il doit aussi l’accompagner avec exigence en fonction de sa personnalité : veiller au respect du bon équilibre de ses temps, de sommeil, d’activités extra-scolaires, de travail, de rêverie… A chaque jeune et à chaque âge des besoins différents, qui, s’ils ne sont pas respectés, peuvent nuire à la réussite et à l’épanouissement du jeune. Certains, plus que d’autres, ont besoin de s’appuyer sur des exigences fortes de leurs parents pour cela !

Donc, en effet, le parent doit agir avec un « un subtil dosage mêlant bienveillance et exigence » (Le Figaro 26 mars 2013).

Il est un domaine où la fermeté des parents est régulièrement nécessaire, et souvent oubliée par eux, c’est celui des horaires réels du coucher. Nous voyons très souvent des jeunes chez lesquels nous ressentons une grande fatigue, donc une grande difficulté à se concentrer. Nous nous rendons compte en les interrogeant et les invitant à mesurer leurs besoins propres en sommeil, qu’ils ne les respectent pas, et cela sans que les parents n’interviennent. Il est très tentant pour un jeune de tempérament plutôt bon-vivant qui dispose d’un ordinateur, d’une télé, ou d’un téléphone dans sa chambre, de prolonger ses soirées sur Facebook, en jouant, en bavardant avec ses amis, ou en visionnant un film, quitte a vraiment manquer de sommeil… Les parents, en toute bienveillance pour leur enfant, connaissant ses besoins de jeux et de plaisir, doivent exiger de lui qu’il laisse ses sources de tentation en dehors de sa chambre quand l’heure est venue de dormir.

Le succès scolaire des enfants dépend en partie d’un rôle de parent bien compris : il ne s’agit ni de copinage, ni d’autoritarisme. C’est donc sans aucun doute ce subtil dosage de bienveillance et d’exigence qui permettra au jeune au fur et à mesure de prendre sa vie en main !

Sources : Le FigaroAvantages